Nous avons atteint l’instant T où lorsque le beau temps s’installe dans la capitale, l’atmosphère se transforme automatiquement en poison. Je veux bien sûr parler des particules fines. Impossible de passer à côté, tous les médias ont relayé l’info tellement la situation est alarmante.

C’est amusant mais quelques jours avant cet épisode, j’avais installé sur mon téléphone l’application de AirParif qui a pour effet de me notifier de la qualité de l’air dès que j’ai accès à Internet. Au départ je l’avais installé pour savoir quand faire du sport car avec Paris et sa pollution on peut se faire plus de mal à l’action qu’au repos.

C’est alors que l’application c’est mise à me notifier à tout va, j’ai été au courant de cette situation critique avant que les journalistes décident enfin d’en parler. D’ailleurs il aura fallu autant de temps au gouvernement pour prendre un semblant de décision avec la circulation alternée. (ça vaut le cout de se moquer de Pékin ….)

Et évidemment c’est toujours les petites gens qui trinquent mais personne ne nous dit que la plus grosse pollution vient des cheminées et des avions qui larguent leur kérosène avant d’atterrir. Allez me dire pourquoi …

En attendant continuons de baisser la vitesse sur les routes et si vous avez une âme d’écologiste, vous pouvez également adopter une conduite eco-responsable.

En réfléchissant un peu, toutes ses restrictions sont dues au fait que nous sommes de plus en plus dans un petit espace.

Edition du 17 mars 2014 : J’ai trouvé cet article très intéressant pour compléter le miens http://www.permisapoints.fr/actualites/solutions-pour-ameliorer-la-qualite-de-lair

Categories: Au Quotidien

Leave a Reply